[ CAP ] Capoeira adultes et jeune dès 4 ans avec l'association Vamos Capoeira

La Capoeira se distingue des autres arts martiaux par son côté ludique et souvent acrobatique. Les pieds sont très largement mis à contribution durant le combat bien que d'autres parties du corps puissent être employées telles que, principalement, les mains, la tête, les genoux et les coudes. Les pratiquants peuvent prendre position en appui ou en équilibre sur les mains pour effectuer des coups de pieds ou des acrobaties. De formes diverses, la capoeira s’exécute à différents niveaux du sol et à différentes vitesses, accompagnée le plus souvent par des instruments, des chants et des frappements de mains.
A mi-chemin entre la danse et les arts martiaux, la Capoeira propose d'aborder une activité physique sportive progressive et adaptée à tous. Elle ne nécessite pas de condition physique et aptitudes au préalable particulières contrairement à ce que l'on pourrait penser. On développe des aptitudes au fur et a mesure.

Pratiquer la Capoeira c'est aussi apprendre à écouter son corps afin de lui permettre un développement régulier pas à pas. 

Pour cela nous travaillons donc sur différents aspects :

  •  La Force : à travers la pratique régulière des mouvements de Capoeira, le corps se renforce petit à petit principalement au niveau des jambes, cuisses, abdos, ou encore les muscles du dos et des bras.
  •  La Souplesse et l'agilité : progressivement l'élève va via les étirement et entrainement progressif de capoeira s'assouplir afin de réaliser les gestes avec agilité et aisance, souplesse des jambes, bassin, dos et épaules, du corps en général.
  •  L'endurance et la respiration : En Capoeira, comme en danse, la répétition est de mise afin de progresser. On y gagne grandement en endurance et en souffle.
  • Le Rythme : à travers la pratique des instruments de musique afro-brésiliens, la Capoeira permet d'aborder le côté musical de façon ludique avec ses nombreux chants typiques en portugais permettant ainsi de développer son oreille musicale et ainsi le sens du rythme.
  • La Créativité : la Capoeira laisse une part importante à votre imagination, votre créativité et spontanéité. En effet suite aux divers mouvements de base vu en cours, les élèves sont invités à créer lors de la Roda (ronde) leurs propres enchaînements de type "Kata" comme au Karaté mais également des séquences en binôme ou à plusieurs, afin de laisser libre court à notre inspiration du moment...

L'enseignement
  1. L’échauffement - 20 min
L’échauffement est la clef d’une séance réussie, il dure au minimum 20 minutes. Il a deux objectifs :
  • préparer le corps afin d'effectuer correctement les mouvements plus facilement par la suite sans traumatisme. 
  • Eviter les blessures de tous types.
On commence généralement par échauffer/étirer le cou puis on passe par les épaules, les poignets... ainsi que toutes les articulations ceci en descendant jusqu’aux chevilles afin ne laisser aucune articulations froides.
L'échauffement comprend aussi des étirements permettant d'améliorer la souplesse mais aussi de prévenir des risques de douleurs ou blessures articulaires et/ou musculaires.
Certains mouvements utilisés pendant l’échauffement sont des positions type utilisées dans les mouvements de Capoeira.
  1. L’entrainement dit en ligne (Aulao) - Durée : 30/40 min
Les élèves dispersés dans la salle font face au professeur.
Les élèves les plus expérimentés sont devant, les débutants sont eux derrière afin de pouvoir prendre exemple sur les plus gradés.
Nous commençons généralement par effectuer quelques Ginga (mouvement de base), puis les differentes esquivas.
On passe ensuite à la répétition de mouvements isolés, typique de la capoeira. Esquives, coups de pieds, pas de déplacement, acrobaties, entrées... le tout face à un partenaire imaginaire à raison de 5 à 10 répétition de chaque côté afin de bien mémoriser les différents mouvements, mais aussi de travailler la coordination de son corps.
Ceci ce fait toujours en rythme avec les instruments de musique.
Les débutants y découvrent les geste et les avancés peaufinent la précision, leur expression corporelle, leur fluidité et leur style de jeu.
On passe ensuite a un travaille de plusieurs séquences de 2 à 10 mouvements enchainés qui peuvent être réutilisé en binômes (entrainement/jeux deux à deux).
  1. L’entrainement deux par deux (Binômes) - Durée : 40/45 min 
Cette fois ci le partenaire n’est plus imaginaire mais bien réel. Les mouvements et les séquences de jeux se font face à face.
Les divers enchaînements proposés prépare une mise en situation avec un partenaire :
Une attaque de l’un, une esquive de l’autre, un pas de déplacements, un acrobaties, une entrée, un sortie : on commence réellement à développer ici le jeu et la malice de la capoeira en travaillant ses réflexes et sa vision selon sa sensibilité.
Souvent les séquences travaillées dans la phase précédentes s’imbriquent naturellement pour les deux partenaires. C’est tout le fruit et l'art du travail de préparation du professeur.
  1. La roda (la ronde de capoeira) - Durée : 15/20 min
Enfin la roda (la ronde), est l'endroit ou l'on joue réellement la Capoeira. Tous ce qui a été travaillé avant n’a pour unique but ce moment précis jouer la Capoeira.
Les élèves forment un cercle et certains prennent les instruments pour former la bateria. Le professeur prend le berimbau, le pandeiro, l'attabaque pour diriger la roda.
La roda est le moment ou l'on se rend compte que les mouvements travaillés précédemment sont beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre en situation réelle de jeu, avec son partenaire qui est en constante improvisation et qui est moins conciliant que l'ors des entrainements.
20 min peut paraître court, mais après avoir effectuer un cours de 1h30, la roda s’essouffle vite si elle dure plus longtemps.

Variable - (Organisation des cours)

Au delà de ce schéma dit "classique" ci-dessus, les professeurs le modifient à loisir en fonction des exercices :

  • L’entrainement deux à deux est par exemple remplacé par plusieurs petites rondes d’entrainement afin d'y travailler une ou des séquences particulière.
  • Le cours peut prendre une thématique particulière en se focalisant sur les mouvements au sol, les mouvements désiquilibrants, ou les acrobaties par exemple. Le rythme peut différer aussi en fonction de l’objectif.
  • Parfois lent pour bien travailler les bases et la technique, la coordination motrice, parfois soutenu ou plus rapide pour travailler le cardio, la vitesse, la résistance et l’explosivité.
  • Nous intégrons aussi un apprentissage des chansons en portugais (du brésil), des differents instruments de musique (berimbau, pandeiro, atabaque), ainsi que des danses traditionnels folkloriques brésilienne tel que le Maculele.


Les Professeurs :

Anjinho
En 1997, Anjinho alors âgé de 11 ans, découvre la Capoeira lors de la diffusion du fameux film "Only the strong". Impressionné par les mouvements et acrobaties, il rejoint l'école Senzala. Formé instructeur par Ursula (instructrice à l'époque), il commence à faire des remplacements en 2003 puis à enseigner dès 2004 à Paris avec deux cours réguliers par semaine. Alors encore étudiant (Licence Staps) il décide de se consacrer pleinement à sa passion, la Capoeira et d'en faire son métier. En 2013, en la présence de tous ses élèves, il reçoit la corde violette (grade de Professeur) par Maître Itamar, un des membres fondateurs du Groupe Senzala de Rio de Janeiro.

Ses voyages réguliers au Brésil lui permettent d'enrichir ses connaissances et d'échanger avec de nombreux capoeiristes (Maîtres, Contre-maîtres, Professeurs, Instructeurs) de divers segments de la Capoeira Angola et Régional. Actuellement, Anjinho enseigne quotidiennement la Capoeira aux enfants (de 3 à 6 ans et de 7 à 12 ans) ainsi qu'aux adolescents et aux adultes. Il intervient également en milieu scolaire, associatif et pour les événements d'entreprises.
Pratiquez tous les arts martiaux à volonté dans les Cursus martial et Cursus illimité