La Grande Ecole du MMA français
Le Kajyn est un incubateur de champions depuis 40 ans !

Vidéo YouTube


Avant d'aller chez les pros, mieux vaut passer par l'école.
Avec 50 disciplines et 50 professeurs, le Kajyn est la seule école française dont la diversité de l'enseignement permet à un combattant MMA de se former à très haut niveau -en nourrissant son style de multiples disciplines- sans avoir besoin de faire le tour du monde pour se trouver les meilleurs professeurs.

Les élèves sont avec nous pour apprendre, pas pour se faire démolir.
L'ancienne génération du MMA s'est formée au Kajyn. La prochaine génération s'y prépare actuellement en toute sécurité dans des cours ouverts aux débutants et adaptés au niveau de chacun. Au Kajyn Paris, l'enseignement MMA civilisé est vraiment réalisé dans un bon esprit martial.

Le Kajyn est le seul multispécialiste du MMA
Alors que la plupart des clubs "spécialisés" en MMA ne vous proposent qu'un petit nombre de coach, le Kajyn vous donne accès à 50 professeurs, tous spécialistes de leur discipline. Vous pouvez étudier TOUS les sports de combat et tous les arts martiaux à volonté dans le Cursus illimité et les disciplines de base essentielles au MMA dans le Cursus free-fight. C'est la grande force du Kajyn Paris. Rien que pour les sports de combats ce sont plus de 10 professeurs qui s'occupent de vous! Boxe anglaise, Boxe thaï, Jujitsu brésilien, Grappling Luta Livre, Pancrace : il y a un vrai prof spécialiste pour chaque discipline et chaque phase d'un combat de MMA. Il y a tout ce dont vous avez besoin pour combler vos lacunes et cultiver vos différences. Vous créez votre propre programme de formation et prenez le meilleur de chaque discipline pour imposer VOTRE propre style en MMA.
Qu'est-ce que le MMA ?
MMA est l'abréviation de Mixed Martial Arts (Arts Martiaux Mélangés en français). Elle désigne une forme de combat qui oppose deux adversaires dans un cadre réglementaire permettant l'utilisation d'un panel technique très étendu mais respectant les règles élémentaires visant au respect de l'intégrité physique des participants. Le MMA se pratique communément avec des gants de 8 onces (à peu près 227 grammes) ouverts au niveau des doigts, un protège-dents et une coquille pour protéger les parties génitales. Les matchs sont composés de plusieurs reprises (rounds) dont la durée est souvent de 5 minutes. La durée totale n'excède jamais 25 minutes. L'abandon ou l'incapacité physique de poursuivre la rencontre (voire une disqualification) annonce la fin d'un match. Lorsque la rencontre arrive au terme du temps réglementaire, des juges rendent une décision, attribuant la victoire ou déclarant le match nul. Les compétitions de MMA permettent à tout athlète ou artiste martial de s'exprimer dans toutes les distances de combat qu'on retrouve habituellement dans les sports de combats ou arts martiaux traditionnels.

On retrouve ainsi dans le MMA de base, trois principales distances de combats :
  1. Le combat debout à distance ( Boxes, Karaté, Taekwondo, Kung Fu, Wing Chun, Full Contact, Kick boxing, Capoeira, etc )
    Le combat debout à distance permet principalement l'utilisation de techniques de percussion. Les techniques de percussion sont issues de tous les sports de combats et arts martiaux ayant recours à ce type de techniques. Les techniques de percussion issues de toutes les boxes mais aussi des arts martiaux traditionnels tels que le Karaté, le Kempo (Kajukenbo), ou le Taekwondo.
    En MMA, il est communément admis que deux disciplines se distinguent lors des phases de combat debout à distance :
    • - la boxe anglaise, qui autorise uniquement des techniques de percussion à l'aide des deux seuls poings sur toute la partie haute du corps, de la tête jusqu'à la taille.
    • - le muay thaï (ou boxe thaïlandaise), qui autorise des techniques de percussion à l'aide des poings, des pieds, des genoux et des coudes sur l'ensemble du corps, de la tête aux pieds.

  2. Le combat debout au corps à corps ( Luta livre, judo, etc )
    Il permet principalement l'utilisation de techniques de lutte, mais aussi de percussion. Les techniques qu'on retrouve à cette distance de combat sont, pour l'essentiel, issues de la lutte, du sambo et des arts martiaux traditionnels tels que le judo et le Jiu-jitsu.
    En MMA, il est communément admis que deux disciplines se distinguent pour les phases de combat debout au corps à corps :
    la lutte (styles libre et gréco-romain), qui autorise différentes saisies au corps à corps et des amenées au sol ; et le judo, qui autorise différentes saisies au corps à corps et des projections.

  3. Le combat au sol ( Jiu-Jitsu Brésilien,  Grappling Luta Livre, etc )
    Le combat au sol permet principalement l'utilisation de techniques de lutte au sol, mais aussi de percussion, et surtout de soumission. Les techniques qu'on retrouve à cette distance de combat sont principalement issues du Jiu-Jitsu Brésilien, de la Luta Livre, du Jiu-Jitsu traditionnel, du Sambo ou du Judo, c'est-à-dire de toutes les disciplines qui privilégient l'apprentissage des techniques de combat au sol.
    En MMA, il est communément admis qu'une discipline se distingue pour les phases de combat au sol :
    le Jiu-Jitsu Brésilien, qui autorise différentes saisies au sol, des étranglements, des clés de bras et de jambes.
    On parle souvent de Jiu-Jitsu, car historiquement c'est la première discipline qui a mis en avant le combat au sol, mais nombre d'autres disciplines possèdent des techniques similaires et toutes aussi efficaces. On retrouve également des techniques issues de la lutte permettant de maintenir son adversaire au sol, afin de le frapper notamment. 
Le MMA propose donc un grand nombre de techniques de combat issues de toutes les disciplines (sportives et martiales) et il faut que toutes ces techniques soient utilisables lors d'un combat pour qu'on puisse parler de MMA. 

Le free-fight, le vale tudo, le combat libre ou le combat complet désignent une forme de combat sportif dans lequel les règles sont réduites au minimum. A l'origine, elles permettaient des rencontres entre combattants de disciplines différentes. Aujourd'hui, les combattants doivent impérativement maîtriser les 3 distances de combat qu'ils peuvent apprendre ou perfectionner en pratiquant plusieurs disciplines complémentaires incluses dans les cursus free-fight et cursus illimité.