Trickz acro martiales

[ TRZ ] Trickz acrobaties martiales avec Erwan Adda

La discipline

Le terme tricking ou trickz désigne un sport extrême issu des arts martiaux mêlant différentes acrobaties.

Apparu dans les années 80 aux États-Unis et dans les années 2000 en France, l'origine du trickz est attribué aux figures acrobatiques réalisées en kata artistique.

Aujourd'hui, le tricking a énormément évolué depuis sa création. Si l'aspect martial est toujours omniprésent, les éléments provenant des autres disciplines qui le complètent (comme la capoeira, la gymnastique, le taekwondo…) sont de plus en plus présents.

C’est précisément l’influence de ces dernières qui définissent le style de ses pratiquants. Cette particularité permet de distinguer le tricking des autres sports acrobatiques ou arts martiaux.

Le professeur Erwan Adda

Autodidacte, Erwan a appris le sport, la danse, les arts martiaux ainsi que quelques acrobaties dans sa chambre, en regardant à la télévision ses idoles telles que Michael Jackson, Bruce Lee, Jackie Chan et plein d'autres légendes qui ont influencés et marqués sa jeunesse.

Par la suite son rêve d'enfant va devenir réalité, car il intègre la meilleure école de danse à L'Académie Internationale de la Danse à Paris en 2005, devient professeur de danse à la prestigieuse école de danse du LAX Studio, et complète son parcours par l'école Capoeira Brasil en y devenant une fois de plus enseignant.

En 2011, il choisit de placer toute son énergie dans une toute nouvelle discipline totalement inédite, des arts martiaux rythmés par des figures acrobatiques : le tricking (ou le trickz).

Première référence dans ce domaine, et précurseur de la discipline avec son groupe, Erwan crée en 2020 l'association One,Two,Trickz.

Son style de tricking est unique et se distingue par sa maîtrise en capoeira.

L'enseignement

Le cours commence par un échauffement de manière décontractée avec de la musique.

Basé sur des techniques d’assouplissement et de renforcement musculaire, le but sera dans un premier temps d’évaluer l’état d’esprit du groupe, tout en s’assurant que les muscles soient assez échauffés afin d’éviter les blessures et fatigues musculaires non-désirées.

Le professeur montre ensuite une série de mouvements que les élèves sont invités à répéter.

On corrige les positions, répond aux questions et donne alors les conseils pour que chacun intègre bien les différents exercices.

Ces mouvements sont ensuite montés en séquence qui constituent de véritables mouvements, qu’on définit en trois parties.

1 : LES COUPS DE PIEDS

Les coups de pieds, appelés également kicks sont des éléments que l’on retrouve dans la plupart des arts martiaux, traditionnels ou non. Une des composantes des arts acrobatiques mélange des mouvements acrobatiques avec des coups de pied. Les pratiquants s’initient ou se perfectionne dans des coups de pied de base et des coups de pied acrobatiques.

2 : LES ACROBATIES

Il s’agit de mouvements empruntés majoritairement à la gymnastique au sol, ainsi qu’à la capoeira, au cirque ou encore aux danses Hip-hop. Les figures principales sont les saltos avant et arrière, les roues, les rondades, les flips, les vrilles et plein d’autre mouvement que l'on retrouve souvent dans les films de cascadeurs.

La personnalisation et la créativité des pratiquants ont amenés de nouvelles figures propres à cet art martial acrobatique.

3 : LES ENCHAINEMENTS AU SOL, LES COMBOS

Le principe de ce cours est d’apprendre à enchaîner plusieurs mouvements (« combos ») issus des arts acrobatiques de manière fluide et rythmé, en cherchant une certaine esthétique et créativité. Le dernier mouvement ponctuant le « combo » doit généralement être « le clou du spectacle ».